Douleur et urgences

0

Définition de l’urgence

La définition médicale est précise : « Toute circonstance qui, par sa survenue ou sa découverte, introduit ou laisse supposer un risque fonctionnel ou vital si une action médicale n’est pas entreprise immédiatement. L’appréciation de l’urgence est instantanée et appartient autant à la victime qu’au soignant ».
En pratique, la notion d’urgence se définit par tout ce qui est à l’origine d’une situation clinique imprévue : douleur aiguë, malaise, traumatisme, détresse médicale, sociale ou psychologique.
Les patients arrivent aux urgences à l’aide des services de secours, de leur propre initiative ou sont envoyés par leur médecin. En l’an 2000, les services d’urgence hospitaliers ont accueilli plus de 10 millions de patients et les centres 15 ont régulé plus de 11 millions d’appels. Si, pour 100 personnes entrées aux urgences, 70 sortent sans hospitalisation, la plupart subissent des examens ou des gestes techniques de type hospitalier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici